Les travaux d’Apollon, Le tombeau du Tyran de Rick Riordan

Alors oui, vous allez vous dire encore lui ! J’ai relu Percy Jackson et en même temps lu le dernier tome des travaux d’Apollon. Promis, il faudra attendre deux mois avant que je vous en reparle.

Il s’agit ici du 4ème tome de la saga qui était sorti en octobre 2019 et pour une fois, je n’ai pas acheté le livre de suite (Faute impardonnable).

Résumé

Pas facile d’être le dieu Apollon, surtout si on vous bannit de l’Olympe avant de vous envoyer sur Terre ! Pour regagner son enveloppe divine (et irrésistible) Apollon doit restaurer les cinq oracles et affronter de nombreux dangers (sans compter les humiliations cuisantes).
Cette fois-ci, Apollon et sa suite (l’humanité a ses limites) se retrouvent près de San Francisco, au mythique Camp Jupiter pour combattre les diaboliques empereurs romains qui ont juré leur perte.
Malheureusement, la seule chose qui pourra les sauver repose dans la tombe d’un tyran encore plus monstrueux que leurs adversaires…
L’humanité, vraiment… Quel enfer !

En achetant ce tome, j’ai calculé le nombre de livres que j’avais de Rick Riordan et celui-ci est le 21ème. Je l’ai écrit précédemment et je ne vais pas le répéter mais enfin si, je vais le faire

J’ADORE RICK RIORDAN

Attention comme il s’agit du tome 4, je vais donc décrire ici des scènes qui peuvent être des spoilers pour certains.

On retrouve notre duo Apollon ,sous les traits de l’adolescent boutonneux Lester Papadopoulos (La punition du sacré Père ZEUS n’est pas facile à vivre), et Meg à l’aéroport se dirigeant vers le camp Jupiter afin de ramener la dépouille de Jason Grace.

Avant l’arrivée au camp, ceux-ci sont attaqués par un monstre, un Eurynomos et c’est là qu’apparaît Lavinia, membre du camp Jupiter.

Arrivés au camp, on retrouve avec plaisir les héros Hazel, Franck et Reyna.

La rencontre avec la prêteuse Reyna provoque un profond malaise chez Apollon car il se rappelle la mise en garde d’Aphrodite. Surtout, il ne doit pas s’approcher de cette jeune fille et c’est bien difficile quand on est un Dieu qui aime plaire.

Fanart

Apollon fait régulièrement des rêves et ceux-ci lui révèlent que dans cinq jours, le jour de l’anniversaire de Lester le camp Jupiter sera attaqué.

Chacun va donc avoir une mission afin de préparer et d’éviter au camp Jupiter de lourdes pertes déjà vécues lors de la dernière bataille. La peur est là car le camp est en effectif réduit et les armes et monstres qui les attendent sont extrêmement puissants.

Que dire ? J’adore le personnage d’Apollon. Il est extrêmement drôle et il évolue de plus en plus. Je suis sincèrement curieuse de voir si Zeus avait envisagé tous ces changements en punissant son fils. Apollon découvre jour après jour la condition d’être humain et ça lui plaît. Il devient réellement humain avec tout ce que ça comporte. Des forces et des faiblesses. Il se rend compte que, en quelques mois, ses compagnons d’aventure sont devenus des amis et une famille. Que ceux-ci ont été plus présents pour lui que sa véritable famille. Il se rend compte qu’il a commis beaucoup d’erreurs en tant que Dieu et qu’il a été souvent cruel. On sent qu’il souhaite par-dessus tout se rappeler de tout ça, de ces sensations lorsqu’il récupérera sa divinité.

Et je suis pressée d’être à ce moment ! Quand Lester se métamorphosera en Apollon. Le plus beau Dieu rempli de talents ! Se souviendra-t-il de tout ? Restera-t-il proche de ses enfants ? Et quel sera la place de Meg quand lui retournera sur l’Olympe ?

Couverture du Tome 5

Je suis toujours fascinée par la faculté de l’auteur de transporter la mythologie dans notre monde moderne. C’est divertissant mais aussi très instructif. J’en apprends à chaque fois. Quand je me dis que cet auteur était professeur d’histoire, je suis envieuse des élèves qui ont eu des cours avec lui. Les personnages sont tous terriblement attachants. Meg m’agace un peu mais c’est une petite fille qui a beaucoup souffert et la relation qu’elle a avec le Dieu est attendrissante. Je suis un peu surprise par la décision de Reyna de devenir une disciple d’Artémis mais pourquoi pas.

Je suis impatience de découvrir le dernier tome de la saga qui nous ramènera au camp des sangs mêlés et donc le retour de Percy et Annabeth. Vivement de retrouver l’humour de Percy.

D’être enfin à la grande bataille et au combat final d’Apollon. De voir comment l’auteur va écrire son retour à son apparence divine.

Et vous? Avez-vous un auteur qui fait déborber votre bibliothèque?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s