La machine à Aimer de Margaux MOYA

le
Margaux Moya, photo Instagram de l’auteure

Margaux est une jeune auteure et étudiante en lettres. Loin de moi, de préciser les âges des auteurs lus mais ici, je tiens à signaler que cette jeune femme n’est âgée que de 20 ans. Je justifierai mon choix de le mettre en avant plus loin. Margaux a publié actuellement deux romans en auto-édition.

Le premier est un roman d’aventure intitulé « La Fuite » , le second une contre-romance « La machine à Aimer ».

Résumé

« Même un aigle sort du nid. Ensuite, plus rien ne l’arrête. »

Charlotte est heureuse. Elle est passionnée, aimée et elle aime en retour bien que ce ne soit pas l’amour familial qu’elle recherche. Au détour d’une promenade, elle croise Gabriel.

Ce n’est pas lui qui l’attire, c’est sa machine à écrire. Sans le savoir, ils ont appuyé ensemble sur la touche hasard. La machine s’est emballée.

Les histoires dans « notre monde » ne m’attirent pas et je ne suis pas du tout une consommatrice de romance mais de temps en temps, je me laisse tenter. Ici, je pouvais choisir entre les deux titres de l’auteure et même si la Fuite semble très tentante, je me suis laissée aller à choisir La Machine à aimer. L’idée de lire une contre-romance m’a assez intrigué même si je redoutais l’effet « cœur brisé ».

Charlotte, jeune fille âgée de 19 ans et auteure en herbe, s’en va avec ses parents passer la journée dans un vide-grenier.

A la recherche de quoi compléter sa bibliothèque, Charlotte est aussi à l’affût de l’objet qui fera battre son cœur mais dont elle ne connaît pas encore la forme.

Ce dimanche est le jour J, elle va enfin faire la rencontre tant attendue de cet objet et avoir le coup de foudre pour une machine à écrire. Lors de la vente, elle va échanger quelques mots avec Gabriel, un jeune homme de 24 ans et pianiste.

Une rencontre imprévisible, des coordonnées échangées et une période d’échanges virtuels va s’en suivre. Gabriel a déjà eu des histoires d’amour, Charlotte non. Va s’en suivre ensuite l’une des trames les plus connues des histoires d’amour. Magique, émouvante, agaçante, excitante et douloureuse mais de laquelle on en ressort grandi.

L’Amour, certainement la plus belle chose au monde et le sujet sur lequel tant de mots et de poésie ont été écrits. Quelle jolie rencontre celle de Charlotte et Gabriel, une rencontre non programmée où de nos jours, la plupart des couples se forment grâce au virtuel. On ressent au début les palpitations de cette rencontre, on se souvient des effets des premiers émois, du cœur qui s’emballe à l’idée de découvrir une personne et d’écrire une belle histoire, on s’enivre avec eux et on désire ce rapprochement. Après les mots, on a envie de ressentir le rapprochement physique… On a envie de ce baiser, de sentir les lèvres de l’autre, de sentir nos cœurs battrent au même rythme. Et puis on s’agace, on s’énerve, on a envie de secouer Gabriel. La fin, on la connaît déjà. Elle est cohérente. Chacun doit d’épanouir, continuer de vivre des expériences, continuer de se découvrir. Deux êtres ayant appris à se connaître, se désirant mais ne pouvant s’aimer car ils ne sont peut-être tout simplement pas rencontrés au bon moment.

Un roman d’une jeune fille de 20 ans mais qui parle de l’amour avec beaucoup de justesse et de finesse. Les émotions sont décrites avec sincérité et évoluent au bon rythme. La plume de l’auteure est délicate, sensible et elle n’écrit pas le mot de « trop ». Le roman est ponctué de poésie et d’extraits d’actes de théatre permettant à l’ombre, la conscience de Charlotte de s’exprimer et nous dévoilant ainsi les autres domaines d’écriture de Margaux.

Une très jolie poésie amoureuse à découvrir. Je vais reprendre la citation d’Oscar Wilde pour illustrer ma conclusion.

« S’aimer soi-même, c’est se lancer dans une belle histoire d’amour qui durera toute la vie»

Si vous souhaitez découvrir cette auteure, n’hésitez pas à la suivre via son compte Instagram.

https://www.instagram.com/margauxmoya.auteure/

Qu’en pensez-vous? Il vous tente?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s